Responsable de l’Unité de virologie de l’Institut Pasteur de Madagascar (H/F)

Description de la mission

Activités de management

  • Assurer le fonctionnement, l’organisation et la coordination d’une équipe de scientifiques et de techniciens (en particulier, encadrement de jeunes chercheurs malgaches).
  • Assurer la direction et la supervision des volets administratifs, financiers et techniques des projets de recherche.
  • Assumer la responsabilité de l’application des règles d’hygiène et de sécurité.

Activités de recherche

  • Développer les activités de recherche sur les virus d’intérêt en santé publique (virus respiratoires, virus émergents en particulier zoonotiques), s’appuyant autant que possible sur des approches « Une seule santé ».
  • Mobiliser des financements permettant de mettre en œuvre des projets de recherche, en particulier ceux s’intégrant dans les initiatives « Une seule santé » portées par la France..
  • Valoriser les résultats de la recherche par des publications scientifiques et des présentations dans des congrès internationaux, mais aussi auprès des autorités sanitaires locales et régionales.
  • Appuyer la réalisation de projets impliquant le secteur privé français ;

Activités de santé publique

  • Assurer la co-responsabilité des activités de surveillance des Laboratoires Nationaux de Référence (LNR) OMS pour la Poliomyélite, pour la grippe et la rougeole et des LNR rage et arboviroses.
  • Participer à la surveillance épidémiologique nationale.
  • Assurer la veille scientifique sur les virus émergents et collaborer avec les laboratoires internationaux travaillant dans le domaine.
  • Promouvoir des initiatives collaboratives avec les acteurs français de la santé implantés au niveau local et régional.

Démarche qualité

  • Maintenir les accréditations OMS pour la poliomyélite et la rougeole ; poursuivre le processus de démarche qualité engagé dans l’unité ; vérifier les bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité en particulier dans le laboratoire de sécurité biologique de niveau 3.
  • Participer au processus de démarche qualité engagé dans l’unité avec pour objectif d’obtenir au minimum une certification ISO dans les 4 ans.

Activités de formation

  • Participer à l’encadrement en Master et/ou Thèse.
  • Participer à l’encadrement du personnel de l’unité (en particulier jeunes chercheurs), cours dans les Universités de Madagascar.
  • Contribuer à la formation de spécialistes locaux (formations diplômantes, collaboration avec les universités locales et française).
  • Veiller à renforcer les principes d’intégrité et d’éthique scientifique promus par la France auprès des collaborateurs malgaches ;
  • Contribuer à l’animation scientifique de l’unité et de l’Institut et à la formation des étudiants.
  • Apporter un appui et une expertise au Ministère de la santé publique pour le diagnostic sur la situation épidémiologique des maladies virales d’importance en santé publique.

Description du projet ou contexte

Descriptif du projet : Le/la Responsable de l’Unité de virologie est placé sous la responsabilité hiérarchique du Directeur de l’Institut Pasteur de Madagascar et sera chargé de mener des recherches de haut niveau en virologie en particulier sur les virus d’intérêt en santé publique (respiratoires, émergents notamment zoonotiques) ainsi que de répondre à des objectifs de santé publique et de formation à l’Institut Pasteur de Madagascar, et d’obtention de financements. En tant qu’acteur de la diplomatie scientifique et d’influence de la France à la fois dans la région de l’Indopacifique et en Afrique, l’ETI participera à la promotion de l’image de la France en tant que puissance scientifique et académique dans son périmètre d’expertise. Dans la mise en œuvre de ses missions, le/la titulaire assurera une bonne articulation entre les orientations scientifiques de la structure d’accueil et les priorités stratégiques du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, représenté par l’Ambassade de France à Madagascar.

Le/la Responsable de l’Unité de virologie devra au moins une fois par trimestre convenir d’une réunion avec le Conseiller régional santé de l’ambassade de France à Madagascar pour effectuer un bilan des activités et au moins deux par an avec le Conseiller de Coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France.

Descriptif de la structure d’accueil : Créé en 1898, l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) est régi depuis 1961 par une Convention d’établissement passée entre le Gouvernement Malgache et l’Institut Pasteur (Paris) qui détermine ses conditions de fonctionnement, et placé sous l’égide d’un Conseil de Perfectionnement présidé par le Ministre de la Santé Publique.

L’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) est un établissement scientifique privé à but non lucratif et reconnu d’utilité publique du réseau international des instituts Pasteur. En 2021, plus de 600 personnes travaillent à l’IPM, dont plus d’une cinquantaine d’étudiants (environ 160 étudiants et stagiaires par an).

Plus de la moitié des services et unités de l’IPM est dirigée par des cadres scientifiques malgaches ayant eu une formation de niveau international.

L’Unité de virologie de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) est composée de plusieurs laboratoires partageant la même plateforme : le laboratoire national de référence (LNR) pour la poliomyélite, le LNR rougeole-rubéole, le centre national de référence pour la grippe (CNRG), tous trois reconnus par l’organisation mondiale de la santé (OMS), le LNR pour la rage et le LNR pour les arbovirus. En 2014, le Ministère de l’élevage a désigné l’unité de virologie comme Laboratoire de Référence National (Arrêté N° 13497/2014). Ces différents laboratoires sont impliqués dans des activités de surveillance, de recherche et de formation. Les laboratoires de l’unité sont souvent les seuls laboratoires, dans la région, capables de faire le diagnostic de certaines infections virales affectant l’homme et/ou l’animal. L’unité est impliquée dans de nombreux programmes de recherche impliquant des partenaires malgaches (Ministère de la santé publique, Ministère de l’agriculture et de l’élevage, Universités) mais aussi internationaux (Institut Pasteur à Paris, Centers for Disease Control and Prevention (CDC), CIRAD, Princeton University, Harvard Medical School, DUKE-National University of Singapore, …).

Profil souhaité

Qualifications :

Il/elle est titulaire d’un PhD en virologie (5 ans d’expérience après la thèse minimum), capable de coordonner des recherches de haut niveau en virologie ainsi que de répondre à des objectifs de santé publique et de superviser des études épidémiologiques sur le terrain.

Le poste requiert une forte disponibilité, exige de prendre des décisions rapides en cas d’alerte épidémique.

La détention de l’habilitation à diriger les recherches serait un plus.

Savoir-faire

  • Maîtrise des techniques de laboratoire utilisées en virologie.
  • Expérience du travail sur le terrain (collecte d’échantillons, enquête épidémiologique…).
  • Aptitude à la formation et l’enseignement.
  • Capacité rédactionnelle (écriture de projets de recherche et d’articles scientifiques).
  • Travailler et communiquer dans un contexte culturel différent.

Connaissances

  • Maîtrise de la pathologie virale tropicale.
  • Bonne maîtrise de l’anglais.
  • Solides connaissances dans le domaine de la virologie.
  • Maîtrise des analyses phylogénétiques et des outils de bio-informatique appréciée.
  • Expérience dans la démarche qualité appréciée.

Qualités personnelles

  • Bonnes capacités d’adaptation à l’étranger.
  • Capacité à se déplacer fréquemment à l’étranger ou dans le pays.
  • Esprit innovant.
  • Sens relationnel.
  • Esprit d’équipe.
  • Organisé et structuré.

Expérience professionnelle : Il s’agit d’un poste pour un scientifique confirmé ayant une expérience reconnue dans le domaine d’expertise concerné. Une expérience à l’international dans un Institut de recherche est souhaitable si possible dans l’exercice de responsabilités similaires dans une unité de virologie.

Informations complémentaires

  • Durée de la mission: 24 mois renouvelable
  • Date de prise de fonction (susceptible d’être modifiée): 01/09/2021
  • Type de contrat: contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)
  • Rémunération établie d’après la politique de rémunération d’Expertise France

Documents à fournir :

  • CV;
  • Lettre de motivation;

NB : Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Date limite de candidature : 15/07/2021 23:59

Articles Récents

Post-doctoral position is available at the Virology Department in the Institute for integrative biology of the cell (Gif sur Yvette in the Paris-Saclay University)
juin 24, 2021
Chargé (e) de projet en virologie
juin 11, 2021
Replay de la conférence donnée par Hubert Laude disponible
mai 31, 2021