Poste à pourvoir: Chef de l’Unité lyssavirus et virologie de la faune sauvage (H/F)


Poste à pourvoir Chef de l’Unité lyssavirus et virologie de la faune sauvage (H/F)
Catégorie d’emploi
Agent contractuel de catégorie 1 ou agent titulaire de catégorie A+
Type de contrat
CDI, détachement, affectation
Localisation
Malzéville (54)
Prise de fonction
Dès que possible
Rémunération
selon l’expérience et le niveau de formation par référence aux grilles indiciaires des agences sanitaires, en application du décret n° 2003224 du 7 mars 2003, ou selon statut
particulier si fonctionnaire.


L’AGENCE ET L’ENTITÉ D’AFFECTATION

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) est un établissement public administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de l’Agriculture, de la Consommation, de l’Environnement, de la Santé et du Travail. Elle intervient dans les domaines du travail, de l’environnement, de l’alimentation, de la santé et du bienêtre des animaux, de la santé des végétaux avec un objectif prioritaire : contribuer à assurer la sécurité des travailleurs et des consommateurs.
Pour élaborer des recommandations de santé publique, l’Anses met en œuvre une expertise scientifique indépendante, pluridisciplinaire, collective et contradictoire. Elle s’appuie sur un réseau de 9 laboratoires de référence et de recherche sur 18 sites. Ils ont des missions d’expertise, de surveillance épidémiologique, d’alerte et de conseil scientifique et technique. Ils assurent, ainsi, un rôle essentiel dans la qualification des dangers par la collecte des données issues des réseaux de laboratoires agréés.

L’Anses en chiffres

1350 agents
900 experts extérieurs mobilisés

145 millions d’euros au budget annuel

Plus de 14 000 avis émis depuis 1999

65 mandats de référence nationale

8 millions d’euros/an en soutien aux appels à projets de recherche

Pour en savoir plus : www.anses.fr

Entité recruteuse Laboratoire de la rage et de la faune sauvage de Nancy
Missions / contexte Le laboratoire de la rage et de la faune sauvage de Nancy (LRFSN) contribue au travers de collaborations multiples au sein de réseaux nationaux d’épidémiosurveillance et d’études sur le terrain, à la connaissance nationale de l’état sanitaire de la faune sauvage qui peut être le réservoir de zoonoses ou de maladies transmissibles aux animaux domestiques. Un volet important est dédié à la virologie de la faune sauvage avec un focus sur les coronavirus et la rage animale. Composé de 39 agents, le laboratoire participe dans son domaine d’intervention, à l’accomplissement des missions, de veille, d’épidémiosurveillance,d’expertise scientifique et technique de l’Agence et de recherche sur la faune sauvage en tant que réservoir de pathogènes zoonotiques. Il assure les missions de laboratoire de référence dans les domaines suivants :
pour la rage : mandat de laboratoire national de référence pour l’épidémiosurveillance, sérologie antirabique dans le cadre des mouvements internationaux, standardisation des techniques de laboratoire, contrôle des vaccins antirabiques dans le cadre de mandats
nationaux, européens et internationaux ;

pour les échinococcoses : mandat de laboratoire nationale de référence
pour l’épidémiosurveillance et le diagnostic biologique vétérinaire de confirmation des infections à Echinococcus sp.

DESCRIPTION DU POSTE

Missions Le chef d’unité manage les ressources humaines de son équipe composée d’une quinzaine d’agents (chargé de projets de recherche, techniciens…) et en pilote la production scientifique dans le domaine de la recherche et de la référence en cohérence avec les orientations du laboratoire et le programme de travail de l’Agence.
L’objectif scientifique principal est de développer des projets de recherches sur les virus de la faune sauvage (coronavirus, lyssavirus, hantavirus, etc…) et d’entrainer l’unité dans cette dynamique.

Il garantit dans son unité la qualité scientifique des travaux en veillant à la mise en œuvre des méthodologies d’expertise et de surveillance et le respect de la politique qualité du laboratoire et de l’Agence. Il garantit le bon fonctionnement de son unité dans le respect des mesures de biosécurité du laboratoire et de l’enveloppe budgétaire allouée.

Il contribue à la visibilité de l’unité par sa production scientifique et par les projets scientifiques collaboratifs dont il assure la dynamique.


En concertation avec la directrice du laboratoire, il ou elle sera chargé(e) de :


Activités


Manager son équipe et gérer les ressources affectées aux missions de son unité :

Définir le contenu des missions, évaluer ses collaborateurs, contribuer au recrutement et à la définition des besoins en formation de son équipe,

Gérer de façon efficiente l’ensemble des moyens alloués pour la réalisation des missions, en accord avec les politiques de l’Anses,

Détecter les potentiels et participer à la gestion de carrière de ses collaborateurs.

Piloter la gestion technique, administrative, qualité de l’unité et hygiène / sécurité


S’assurer de la qualité et de la pertinence des travaux de son unité :

Garantir la rigueur de la production de son unité et veiller aux méthodologies mises en œuvre,

Développer l’animation scientifique et piloter la production scientifique dans le domaine de la recherche en virologie et de la référence en cohérence avec les orientations du laboratoire et le programme de travail de l’Agence

Rechercher, construire et aider les scientifiques de l’unité à développer les partenariats scientifiques, institutionnels et professionnels aux niveaux international, national, régional et local ;

Appuyer les autres scientifiques de l’unité dans la rédaction des projets de recherche de l’unité, l’évaluation des moyens nécessaires et la recherche de financements pour les volets virologie ;

Construire et diriger les recherches dans ses thématiques propres (Lyssavirus et autres virus de la faune sauvage), notamment en contribuant à l’encadrement doctoral sur ces thématiques et en contribuant à terme à des activités d’expertise nationale et internationale sur le sujet ;

Communiquer ses résultats et appuyer les scientifiques de l’unité pour leur diffusion dans des revues scientifiques internationales et nationales, participer aux congrès internationaux et nationaux et contribuer au rayonnement de l’unité ;


Assurer des fonctions de représentation institutionnelle :

Assurer le lien avec les tutelles et les partenaires, en coordination avec les responsables des laboratoires de référence (LNR, LRUE) de l’unité et experts (OIE et OMS) du laboratoire et avec la directrice du laboratoire, pour ce qui concerne les activités de recherche et de référence en virologie

Assurer les relations avec les parties prenantes et avec les différents partenaires nationaux et internationaux

Représenter l’Agence à l’extérieur, dans son champ de compétences,

Conditions particulières Le titulaire de ce poste est soumis à une Déclaration publique d’intérêts*.
Travail en laboratoire de confinement 3

Travail le WE en expérimentation animale (moins de 10 fois par an)
Astreinte téléphonique (moins de 15 semaines par an)


*En vertu de l’Art L.53234 du code la santé publique, le titulaire du poste sera soumis à l’obligation de remplir une déclaration publique d’intérêt. Toute personne recrutée est
soumise aux règles de déontologie de l’Anses. Elles garantissent le respect des obligations notamment d’indépendance et de réserves de ses agents

PROFIL RECHERCHÉ

Diplômes requis : BAC+ 8 : docteur en biologie (virologie, immunologie)
Expériences similaires
Expérience en management d’équipe (relation hiérarchique et fonctionnelle)

Expérience préalable réussie du montage et de la direction de projets de recherches

Expérience significative dans au moins un des domaines scientifiques suivants : virologie, immunologie, vaccinologie.

Expérience appréciée en évaluation ou gestion des risques sanitaires dans les domaines des agents zoonotiques

Compétences
Connaissance du fonctionnement des institutions françaises, européennes et internationales, dans le secteur de la gestion du risque sanitaire et de la santé publique

Connaissances en virologie classique et moléculaire, immunologie, vaccinologie

Connaissances opérationnelles ou approfondies en statistiques ou bases de données

Maîtrise des techniques de management d’équipe et de gestion de projets

Fortes capacités d’analyse et de synthèse

Autonomie, sens de la rigueur, de l’organisation et de la planification

Maîtrise de l’anglais scientifique (communication écrite et orale)

Maîtrise des différentes formes de communication scientifique ;

Sens des responsabilités, aptitude à rendre compte ;

Aptitudes organisationnelles.


Merci dadresser votre candidature à ladresse suivante :
clp@quadraconsultants.com

Contact : Clément Pousset chargé de recrutement

Articles Récents

Offre de Thèse financée par l’ANRS, disponible dès Janvier dans l’équipe Oncogenèse Rétrovirale, CIRI Lyon
janvier 15, 2022
Professor position to be opened at CIRI, Lyon, France “Cellular Biology of Emerging Infectious Diseases”
décembre 3, 2021
A 18 months post-doctoral position is available in UMR MEDiS Clermont-Fd ; France
décembre 3, 2021