Day

mars 20, 2020
Tous les organismes vivants sont potentiellement sensibles à un ou plusieurs virus. Des estimations réalisées sur différents prélèvements indiquent que les virus sont les “micro-organismes” les plus abondants sur terre, avec par exemple 10 millions de particules virales dans 1 ml d’eau de mer.

Articles Récents

XXIIIemes Journées Francophones de Virologie, Montpellier, 26-27 avril, 2021
septembre 16, 2020
Full-time Postdoctoral Position in Molecular and Cellular Virology
août 31, 2020
Post-doctoral research position in Detection of SARS-CoV-2 in coastal environment
août 30, 2020