Day

mars 20, 2020
Tous les organismes vivants sont potentiellement sensibles à un ou plusieurs virus. Des estimations réalisées sur différents prélèvements indiquent que les virus sont les “micro-organismes” les plus abondants sur terre, avec par exemple 10 millions de particules virales dans 1 ml d’eau de mer.

Articles Récents

MOOC HPV: l’affaire de tous (début des cours le 11 octobre 2021)
octobre 2, 2021
Post IE: CDD 12 mois renouvelable sur Projet de recherche d’interactants protéiques des tospovirus
septembre 11, 2021
POST-DOCTORAL POSITION – INNATE IMMUNE MECHANISMS ASSOCIATED WITH VIRAL PERSISTENCE IN THE HUMAN TESTIS
septembre 7, 2021