Day

mars 20, 2020
Tous les organismes vivants sont potentiellement sensibles à un ou plusieurs virus. Des estimations réalisées sur différents prélèvements indiquent que les virus sont les “micro-organismes” les plus abondants sur terre, avec par exemple 10 millions de particules virales dans 1 ml d’eau de mer.

Articles Récents

XXVemes Journées Francophones de Virologie, Paris, 17-18 avril, 2023
juillet 5, 2022
Impact factor 2021
juin 28, 2022
Des nouvelles par les liens
juin 25, 2022