Post IE: CDD 12 mois renouvelable sur Projet de recherche d’interactants protéiques des tospovirus

CDD 12 mois renouvelable sur Projet de recherche d’interactants protéiques des tospovirus
Corps : Ingénieur.e d’Etudes (grille de salaire INRAe)
BAP : A, Sciences du vivant

Caractéristiques:
CDD en génétique moléculaire : interaction protéine-protéine
Durée : 12 mois, renouvelable
Date d’entrée en fonction : immédiate
Lieu : Centre de Recherche d’Avignon, INRAe-PACA, Unité de Génétique et Amélioration des Fruits et Légumes, équipe Résistance aux Pathogènes (ReDD)
https://www6.paca.inra.fr/gafl/Equipes-de-recherche/Resistance-aux-pathogenes-et-auxravageurs-Diversite-et-Durabilite

Personne à contacter
Jean-Luc Gallois : tel 04 32 72 27 96 ; email : jean-luc.gallois@inrae.fr


Merci d’envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation par e-mail.

Missions
Le travail s’intègre dans le cadre du projet de Recherche de Résistances aux Tospovirus chez les Solanacées, projet financé par Syngenta SA. Il vise à caractériser de nouvelles sources de résistances au groupe majeur de pathogènes que sont les Tospovirus (comprenant notamment le Tomato spotted wilt virus TSWV aussi appelé virus de la mosaïque bronzée de la tomate).
Pour cela ce projet cherche à caractériser chez la plantes des facteurs de sensibilité au virus. La personne recrutée participera à la caractérisation systématique de l’interactome du virus, par la recherche d’interactions protéine-protéine par double hybride dans la levure. Il/elle aura en charge les criblages d’interaction protéine-protéine, la caractérisation et la vérification de ces interactions dans la levure et la confirmation de celles-ci par bimolecular Fluorescent Complementation (biFC) dans la plante. Il/elle pourra aussi être éventuellement impliqué/e dans la construction de nouvelles banques de criblage et dans la validation fonctionnelle des gènes de plante par inactivation de gènes (approche CRISPR-Cas9 chez la tomate). Il/elle effectuera la saisie informatique, la gestion et l’analyse des données produites pour produire l’interactome ainsi que la mise en forme des résultats.


Compétences
– Forte compétence en biologie moléculaire avec une expérience pratique de laboratoire en biologie moléculaire (PCR, techniques de clonage…).
– Une expérience dans le domaine de la biologie des plantes n’est pas nécessaire.
– Une expérience au préalable en interaction protéine-protéine (double hybride) est souhaitable,
– Une expérience au préalable sur confocal serait un plus.
– Maîtrise de l’outil informatique et des logiciels courants de recherche et d’analyse de séquences nucléiques
– Bonnes capacités d’organisation.
– Autonomie et aptitude au travail d’équipe, curiosité scientifique,
– Anglais scientifique

Articles Récents

Three-year PhD position; Cell Biology of RNA Viruses; Heinrich Pette Institute – Leibniz Institute for Experimental Virology
novembre 15, 2021
ONE POSTDOC POSITION AVAILABLE HOST PATHOGEN INTERACTION IN LENTIVIRAL INFECTION LABORATORY AT THE CIRI, LYON, FRANCE
novembre 4, 2021
XXIVemes Journées Francophones de Virologie, Strasbourg, 11-12 avril, 2022
novembre 2, 2021