Hommage au Pr Pierre Boulanger

Pierre Boulanger (26/01/1940 – 30/03/2020), était un virologiste renommé et passionné par la recherche et l’enseignement.

Pierre Boulanger a obtenu son diplôme de médecine à la Faculté de médecine de Lille, ville où il a commencé sa carrière et où de 1978 à 1988 il a été responsable du laboratoire INSERM de « Virologie moléculaire » ». En 1988, il s’est installé à Montpellier comme chef du département de virologie à la faculté de médecine de Montpellier et directeur de l’unité CNRS de « Virologie moléculaire ». En 1998, Pierre s’est installé à Lyon en tant que directeur du département de virologie à la faculté de médecine Laennec de l’université Lyon I (1998-2006) et Directeur de l’unité CNRS « Virologie Moléculaire et Pathogénèse virale » (1999-2005). Il est ensuite devenu Professeur émérite de l’université Claude Bernard, en rejoignant l’unité « Infections Virales et pathologie comparée » (UMR754) où il a terminé sa longue et riche carrière.

Très impliqué dans des différentes instances de la recherche française, le Pr. Boulanger y a toujours brillé par sa large culture et son sens de la synthèse. Il a ainsi été président de deux comités scientifiques de l’ANRS, l’Agence nationale française de recherche sur le sida, et vice-président du comité scientifique de l’INSERM. Il a été membre du Comité Stratégique de VLM (Vaincre la Mucoviscidose) et du Comité Scientifique de l’INRA. Il a également été membre du comité scientifique de « GIANT », un consortium européen de laboratoires impliqués dans la thérapie génique du cancer de la prostate.

Ses domaines de prédilection en recherche concernaient principalement la relation structure-fonction des protéines virales, l’assemblage des virus et la recherche d’inhibiteurs capables d’inhiber cet assemblage à des fins thérapeutiques. Il a identifié et caractérisé certains des récepteurs cellulaires des adénovirus et a développé des systèmes efficaces de modification de la capside virale. Il est le co-inventeur de treize brevets dans les domaines des récepteurs adénoviraux, des adénovecteurs et des baculovirus. Spécialiste des adenovirus, le Pr. Boulanger s’est aussi beaucoup impliqué dans la recherche sur le virus du sida. Il est co-auteur de plus de 140 articles originaux et de synthèses dans des revues internationales, ainsi que de quatre chapitres d’ouvrages sur la virologie fondamentale et médicale et la thérapie génique humaine.

Ceux qui ont connu le Pr. Boulanger garderons de lui le souvenir d’un homme toujours élégant, généreux, très cultivé, courtois, affable et ne manquant pas d’humour. Il était passionné par la recherche en virologie et aimait partager ses connaissances et questionnements avec ses collègues et ses étudiants. Ceux qui ont eu la chance de le rencontrer ne peuvent pas l’oublier.

Nos pensées les plus chaleureuses vont à sa femme et notre chère collègue le Dr. Saw-See Hong, sa partenaire scientifique de toujours, à ses trois enfants et petits-enfants.

Lire aussi, « The three lives of Pierre Boulanger », Hommage dans la revue Retrovirology et l’hommage rendu par ses collègues de l’UMR754

Articles Récents

[…]interprétation de la valeur de Ct obtenue en cas de RT-PCR SARS-CoV-2 positive […]
novembre 9, 2020
Short-term position in SARS-CoV-2 infection and chromatin dynamics
novembre 3, 2020
XXIIIemes Journées Francophones de Virologie, Montpellier, 26-27 avril, 2021
septembre 16, 2020